Header_9.jpg
entree_libre.png
  • Instagram
  • Facebook

VISION

Festivalvivant

sauterelle.png

3 JOURS ENTRE ARTS ET SCIENCE POUR (RE)DÉCOUVRIR LE VIVANT AU JARDIN BOTANIQUE DE NEUCHÂTEL, AVEC DES SPECTACLES POUR TOUTES ET TOUS, DES ATELIERS PASSIONNANTS, DES CONFÉRENCES AU GRAND AIR, DES VADROUILLES SENSORIELLES… ET DES BONS PETITS PLATS ! ENTRÉE LIBRE SANS RÉSERVATION.

vendredi 24 juin

19h30 Ouverture officielle (mais pas trop) du festival

accompagnée par la Comédie Musicale Improvisée

20h30-21h45 De la sexualité des orchidées (dès 12 ans)

Conférence‑spectacle au cours de laquelle Sofia Teillet, comédienne déguisée en maîtresse de conférence, disserte autour de la reproduction de l’orchidée : comment le pollen passe du sexe masculin au sexe féminin.

Après une analyse détaillée de cet acte d’apparence simple, mais s’avérant être une opération complexe et technique, se posent les questions sur l’avenir de la graine. Comment germera-t-elle ? Sa relation symbiotique avec un champignon doit-elle être appelée parasitisme ? La symbiose existe-t-elle ? Et la baudroie abyssale dans tout ça ? Une batterie de questions peut se poser en observant le vivant. Et au fond, tout ce dont la science est à peu près sûre, c’est que tout naît d’un accident.

Cette performance sera suivie d’un bord de plateau avec Sergio Rasmann, directeur du laboratoire d’écologie fonctionnelle de l’Université de Neuchâtel.

violette.png
 
 

samedi 25 juin

fleur_.png

10h00-11h00 Vadrouille sensorielle (6-12 ans)

Léa Wobmann, médiatrice culturelle emmènera les enfants dans une découverte du Kaléidoscope – nouveau parcours d’exploration de la Nature par les sens.

Attention : nombre de places limité. Inscription sur place (à la Villa).

 

10h00-12h00 Balade sensible (dès 13 ans)

Entendez-vous la respiration du grand marronnier ? L’eau de l’étang vous apaise-t-elle ? Par où passe le vent ? Cet atelier vous amène à découvrir le jardin botanique d’une manière différente puis à réaliser une cartographie sensible personnelle du lieu. Animé par Mara Sierra Jimenez, géographe au Muséum national d’histoire naturelle de Paris et Laure Kloetzer, professeure de psychologie à l’Université de Neuchâtel.

Inscription sur place, limité à 12 participants, à partir de 13 ans, RDV à 9h45 devant la Villa.

13h00-14h00 Protéger et gérer la nature grâce au droit

Qu’est-ce que le droit peut apporter à la nature ? Comment le vivant qui nous entoure, nous êtres humains, est-il protégé ? Comment le droit aide-t-il à maintenir l’environnement en bonne santé ? Chargée d’enseignement à l’Université de Neuchâtel, Valérie Wyssbrod et ses étudiants animeront la présentation de vidéos réalisées dans le cadre du cours sur le droit de la conservation de la biodiversité à l’Université de Neuchâtel.

 

14h00-15h00 Vadrouille sensorielle (6-12 ans)

Léa Wobmann, médiatrice culturelle emmènera les enfants dans une découverte du Kaléidoscope – nouveau parcours d’exploration de la Nature par les sens.

Attention : nombre de places limité. Inscription sur place (à la Villa).

 

14h00-16h00 Conférence champêtre (dès 12 ans)

«L’art perdu du regard. Vers une poétique du jardinage».

Historien des jardin, jardinier, écrivain aux pseudonymes multiples, Marco Martella se prête au jeu de la conférence champêtre organisée chaque année par la Club44 et le Jardin botanique. Qu’est-ce qu’on cherche dans le jardin ? Pourquoi en créer ? Pourquoi y aller ? Marco Martella nous invitera à réfléchir sur l’expérience directe et subtil d’un jardin. Pourquoi dans un monde abîmé, il peut nous ouvrir des voies d’errances et de résistances propices à habiter autrement la terre.

 

17h00-17h35 Bloom (dès 6 ans)

Rose est élégante et frivole. Elle vit choyée dans un jardin privé, bercée par la mélodie d’un piano et le chant des oiseaux. Tournesol est dynamique et bruyant. Il squatte le terrain vague d’à côté, fume des gitanes avec ses potes et chante à tue-tête. Un mur à peu près « haut comme ça » sépare ces deux mondes, alors ça parle « haut comme ça » pour se faire entendre. Entre eux, c’est électrico-poétique, ça étincelle ! Jusqu’au jour où survient la « catastrophe ». Le jour où le terrain vague et celui de la villa, vendus dans un même lot, sont soudainement rasés par d’énormes machines de chantier. Ce jour où le mur s’écroule. Ce jour où les deux fleurs se voient pour la première fois, au milieu du chaos...

Texte : Mali Van Valenberg

Mise en scène : Lucie Rausis

Avec Mali Van Valenberg et Christian Cordonier

Musique live : Maël Godinat

 

17h15-18h15 Speed dating scientifique (dès 12 ans)

Quatre scientifiques, quatre tables au café, quatre places à chaque table pour le public pour 15 minutes d’échanges informels, à bâtons rompus, autour d’un sirop, autour d’une question proposée par chacun.e des scientifiques présent.es. Après 15 minutes, il est possible de partir… ou de changer de table. Speed dating scientifique animé par Clara Zemp, professeure de biologie de la conservation à l’université de Neuchâtel ; Sandrine Wider, doctorante en biologie de la conservation; Emmanuel Defossez, biostatisticien, post-doctorant au laboratoire d’écologie fonctionnelle de l’université de Neuchâtel ; et Thierry Deshayes, socio-linguiste, post-doctorant à l’Institut de Psychologie et Education de l’université de Neuchâtel).

 

19h00-20h00 Auréliens (dès 12 ans)

François Gremaud met en scène l’acteur Aurélien Patouillard interprétant le texte de la conférence qu’a prononcé l’astrophysicien et philosophe Aurélien Barrau sur l’urgence d’agir pour l’avenir de notre planète.

 

21h00-22h00 De la sexualité des orchidées (dès 12 ans)

Conférence‑spectacle au cours de laquelle Sofia Teillet, comédienne déguisée en maîtresse de conférence, disserte autour de la reproduction de l’orchidée : comment le pollen passe du sexe masculin au sexe féminin.

Après une analyse détaillée de cet acte d’apparence simple, mais s’avérant être une opération complexe et technique, se posent les questions sur l’avenir de la graine. Comment germera-t-elle ? Sa relation symbiotique avec un champignon doit-elle être appelée parasitisme ? La symbiose existe-t-elle ? Et la baudroie abyssale dans tout ça ? Une batterie de questions peut se poser en observant le vivant. Et au fond, tout ce dont la science est à peu près sûre, c’est que tout naît d’un accident.

Cette performance sera suivie d’un bord de plateau avec Sergio Rasmann, directeur du laboratoire d’écologie fonctionnelle de l’Université de Neuchâtel.

feuille.png

dimanche 26 juin

 

11h00-11h35 Bloom (dès 6 ans)

Rose est élégante et frivole. Elle vit choyée dans un jardin privé, bercée par la mélodie d’un piano et le chant des oiseaux. Tournesol est dynamique et bruyant. Il squatte le terrain vague d’à côté, fume des gitanes avec ses potes et chante à tue-tête. Un mur à peu près « haut comme ça » sépare ces deux mondes, alors ça parle « haut comme ça » pour se faire entendre. Entre eux, c’est électrico-poétique, ça étincelle ! Jusqu’au jour où survient la « catastrophe ». Le jour où le terrain vague et celui de la villa, vendus dans un même lot, sont soudainement rasés par d’énormes machines de chantier. Ce jour où le mur s’écroule. Ce jour où les deux fleurs se voient pour la première fois, au milieu du chaos...

Texte : Mali Van Valenberg

Mise en scène : Lucie Rausis

Avec Mali Van Valenberg et Christian Cordonier

Musique live : Maël Godinat

 

12h00-14h00 Table ronde décontractée (dès 12 ans)

Qu’est-ce que la mort ? Cette question, curieuse a priori, part d’une définition consensuelle qui, qu’on le veuille ou non, nous ramène inexorablement au… vivant ! Parler de mort, c’est donc parler de vie…

Les invités de cette table ronde, Sabrina Calvo, artiste et écrivaine, Christophe Chalamet (Université de Genève) et Blaise Mulhauser (directeur du Jardin botanique de Neuchâtel) vont broder sur ce thème, jouant du langage comme d’une idée prise au piège. Pour défaire cet imbroglio, ils seront aidés par la journaliste Camille Andres qui animera les débats.

Possibilité de manger en assistant à la discussion.

14h00-15h00 Vadrouille sensorielle (6-12 ans)

Léa Wobmann, médiatrice culturelle emmènera les enfants dans une découverte du Kaléidoscope – nouveau parcours d’exploration de la Nature par les sens.

Attention : nombre de places limité. Inscription sur place (à la Villa).

 

14h00-16h00 Balade sensible (dès 13 ans)

Entendez-vous la respiration du grand marronnier ? L’eau de l’étang vous apaise-t-elle ? Par où passe le vent ? Cet atelier vous amène à découvrir le jardin botanique d’une manière différente puis à réaliser une cartographie sensible personnelle du lieu. Animé par Mara Sierra Jimenez, géographe au Muséum national d’histoire naturelle de Paris et Laure Kloetzer, professeure de psychologie à l’Université de Neuchâtel.

Inscription sur place, limité à 12 participants, à partir de 13 ans, RDV à 13h45 devant la Villa.

 

16h00-17h00 Vadrouille sensorielle (6-12 ans)

Léa Wobmann, médiatrice culturelle emmènera les enfants dans une découverte du Kaléidoscope – nouveau parcours d’exploration de la Nature par les sens.

Attention : nombre de places limité. Inscription sur place (à la Villa).

 

17h00-18h00 Auréliens (dès 12 ans)

François Gremaud met en scène l’acteur Aurélien Patouillard interprétant le texte de la conférence qu’a prononcé l’astrophysicien et philosophe Aurélien Barrau sur l’urgence d’agir pour l’avenir de notre planète.

 

18h30 Clôture amicale du Festival

frog.png
lea3.jpg
 

informations

carte.jpg

Merci à toutes et tous de venir à pied, à vélo, en brouette… ou d’utiliser les transports publics car les rares places de parc du Jardin botanique sont réservées aux personnes à mobilité réduite durant le festival.

Restauration. Des food trucks vendront de la nourriture durant toute la durée du Festival. Le café du Jardin botanique sera ouvert.

Toutes les activités du Festival Vivant sont gratuites mais les contributions libres pour soutenir le Festival sont les bienvenues. Des tirelires seront à disposition.

Le Festival Vivant est organisé par le Club 44 (La Chaux-de-Fonds), le Jardin Botanique de Neuchâtel, Le Pommier – Théâtre et Centre Culturel Neuchâtelois et l’Université de Neuchâtel (Le Théâtre de la Connaissance).

Pour toute information, vous pouvez contacter :

Le Jardin Botanique de Neuchâtel

+41 32 717 82 90 / jardinbotanique.neuchatel@ne.ch / lu-di 10h-18h

Le Pommier – Théâtre et Centre Culturel Neuchâtelois : +41 32 725 05 05

billetterie@lepommier.ch / lu-ve 14h00-18h00.

organisateurs2.jpg
fleur_rose.png
partenaires2.jpg
bug_edited.png